A toi : une exploration du désir

A toi : une exploration du désir en Anglais

Par Anonyme et Amourachée

Mon amour.

Mon cœur se serre douloureusement dans ma poitrine et j’ai l’impression qu’il est à la fois trop gros et trop étroit. Cela fait maintenant un moment que je t’observe de loin.

Au début, intriguée, captivée par ton charme.

Tu me rappelles une fille que j’aimais. Une fille que j’aime toujours. Tu lui ressembles beaucoup à cet instant précis, alors que tu te balances au son de la musique, tête inclinée vers le sol, comme si tu étais quelque part d’autre.

Je suis tombée amoureuse de tes cheveux et de l’encre sur ta peau. De tes gros foulards et tes jupes courtes. Je suis tombée amoureuse de la manière dont tes mots conversent avec les miens comme s’ils avaient une fois dansé sur de la musique Soul, se caressant les doigts et internalisant un profond désir d’être vu et aimé, de voir et d’aimer.

Je me mets à imaginer le labeur de ta respiration et la douleur profonde que tu ressentiras lorsque tu penseras à moi.

Je me mets à imaginer qu’au début, nous serions toutes deux timides. Mais nous nous souviendrons de la valse passée de nos mots; nous nous rappellerions que nous ne sommes pas inconnues l’une à l’autre.

Je m’imagine que nous passerions les dimanches après-midi ensemble, au lit ; que tu respirerais profondément mon parfum, que tu me dirais que je suis la seule à m’exciter autant pour toi et tu me demanderais de le refaire. Je me souviendrais de nos mots valsant ensemble et je coulerais à flots.

Je m’imagine que nous perdrions des semaines entières.

Mon amour.

Je suis tombée amoureuse de la manière dont tu as vu mon désir. De ce que tu écris à propos des femmes. De ce que tu écris à propos de moi. Je suis tombée amoureuse de la manière dont je me retrouve dans une autre personne. De l’amour infini d’une peau noire sur des femmes noires.

Mon amour.

Je suis tombée amoureuse de moi et ainsi, de toi.

J’ai imaginé les mots que tu écrirais à mon propos. Et maintenant, je les écris pour toi.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *